Comparatifs des pensions de la retraite par le COR

REFERENCE RETRAITE LA FRETTELors de son deuxième avis annuel, le CSR (Comité de Suivi des Retraites) a mentionné un comparatif des montants perçus pour les retraites des différents régimes.

Comparatif effectué par le COR (Conseil d'Orientation des Retraites).

Exercice difficile : les critères pris en comptes doivent être identiques d'une caisse de retraite à l'autre pour un comparatif équitable, hors il y a de réelles différences sur les durées de cotisations, taux de cotisations, revenus pris en compte (assiettes de cotisations).

Extrait du deuxième avis annuel du CSR :

Afin de réduire l’effet lié à la durée d’assurance, le COR a comparé les montants perçus par les retraités de droit direct.
Si l’on considère les seuls mono-pensionnés ayant eu une carrière complète, les retraités de la fonction publique civile d’État reçoivent, en 2013 et en moyenne, une pension de droit direct mensuelle d’un montant de 2510 euros contre 2420 euros pour les anciens salariés de régimes spéciaux (SNCF, IEG, RATP…), 1830 euros pour les anciens salariés des fonctions publiques territoriale et hospitalière, 1760 euros pour les anciens salariés du régime général et 1710 euros pour les anciens salariés agricoles. 

Des effets de structure (davantage de cadres, plus qualifiés en moyenne, dans la fonction publique) expliquent assez largement ces différences entre salariés, comme le montre la différence entre montants de pension entre la fonction publique territoriale et la fonction publique d’Etat. 

Pour les non-salariés, et en considérant cette fois-ci le cas plus fréquent des polypensionnés, à carrière complète, ce sont les retraités qui exerçaient une profession libérale qui perçoivent les pensions de droit direct les plus élevées (2 570 euros en moyenne), les anciens commerçants et artisans ayant une pension moyenne d’environ 1350 euros et les exploitants agricoles de 810 euros.

Dernières publications