AGIRC ARRCO : des négociations difficiles

REFERENCE RETRAITE LA FRETTESuite à la réunion organisée le 22 juin 2015 entre les partenaires sociaux et le patronat en charges de proposer des solutions financières pour la pérennité des retraites complémentaires, aucune mesure n'a pour l'instant été validée.

Pour rappel :

Deux principales mesures s'opposent, à savoir

- Une hausse des cotisations AGIRC ARRCO serait une solution pour les syndicats, idée dangereuse pour l'équilibre financier et la trésorerie des entreprises selon le patronat.
- Minoration temporaire et dégressive sur le montant des retraites complémentaires entre 62 et 65 ans pour le patronat, idée rejettée par les syndicats qui refusent toute baisse de pension.

Devant l'urgence de mettre en place des mesures efficaces pour la survie des retraites complémentaires, les partenaires sociaux n'auront pas le choix et ont prévu de proposer des solutions concrètes en octobre.

Un accord devra être trouvé, qu'il s'agisse de hausses de cotisations (restera à définir la part salarié / employeur), d'un abattement temporaire sur les pensions de retraite complémentaire ou une fusion AGIRC-ARRCO envisagée. Cette dernière solution reste d'actualité malgré un manque de visibilité sur le gain d'une telle fusion à ce jour.

Dernières publications